Road Trip en Irlande #1 Kilkenny, cité médiévale

4 commentaires
En cette semaine de rentrée, j'ai eu envie de prolonger un peu le plaisir des vacances en partageant avec vous un joli voyage que j'ai fait cet été, sur l'île Emeraude, au pays des moutons, des Leprechauns et de la Guinness!


(Vous avez d'ailleurs pu voir des photos sur mon compte Instagram.)

Après 10 jours à Rome avec Chéri-poulet, où nous avons eu très chaud et mangé beaucoup de pâtes, je suis partie en famille (parents, tante et cousine) deux semaines dans un territoire plus frais. Voyage qui s'annonçait déjà à haut risque (passé l'âge de 12 ans, les vacances en famille, c'est toujours un peu tendu...), mais auquel tout le monde a finalement survécu (je précise pour les stressé(e)s du fond, qui -comme moi- ont tendance à ne pas supporter le suspens et à harceler leur partenaire pour connaître la fin de l'histoire ;) ). J'avais déjà découvert l'Irlande du Nord l'année précédente avec les copines, c'est donc à la République d'Irlande que nous nous sommes attaqués cet été!


Après une succession de choix cornéliens - sandales ou bottes de pluie? (finalement les sandales ça aurait été bien), valise bleue ou valise grise? (la bleue était une grosse erreur), un pull en plus ou un T-shirt en moins? (prends les 2!) - notre équipée a rejoint Lyon, pour prendre un avion de la compagnie irlandaise Aer Lingus jusqu'à Dublin.

Kilkenny

Arrivés à Dublin, nous n'avions pas une minute à perdre, car nous devions récupérer la voiture que nous avions louée, et rejoindre notre première étape: Kilkenny.

La prise en main de la voiture, plus que la conduite à gauche finalement, a été un peu périlleuse (ce n'est pas moi qui conduisais-mais j'ai testé l'année dernière, on s'y fait vite!). Après quelques détours qui nous ont donné un avant-goût des routes sinueuses irlandaises, nous sommes arrivés dans un petit B&B (Bed and Breakfast) charmant.
Dès ce premier soir, nous avons pu voir que les irlandais étaient globalement des gens vraiment accueillants, relax et sympathiques. En effet, nous avons quand même mis leurs nerfs à l'épreuve, en arrivant à 22h, puis en claquant la porte d'une chambre avec les clés à l'intérieur... Il était temps d'aller se coucher.

L'avantage du B&B, outre le papier peint fleuri, c'est le petit déjeuner! Royal. Si vous avez très faim, testez le Full Irish Breakfast! J'adore ce choix sémantique: c'est la même chose que l'English Breakfast... mais Irish! Savez-vous si on appelle ça un Scottish Breakfast en Ecosse?

Nous avons ensuite passé deux jours à nous promener dans cette ville jolie médiévale. Tout peut se faire à pied, le centre ville n'est pas étendu.

La visite du château est assez sympatique. Plusieurs styles architecturaux, et époques, s'y mélangent. Le grand hall, reconstruit à l'époque du renouveau médiéval (medieval revival /celtic revival) est impressionnant et complètement fou! De fausses gargouilles médiévales se mêlent à des peintures de femmes pré-raphélites, le tout dans des couleurs chaudes. Les personnes qui gardent les salles ne sont pas de simples gardiens: s'ils ou elles voient que vous vous intéressez à un élément ou l'autre, ils vous aborderont pour vous donner de plus amples informations. L'un d'eux s'est même essayé à nous donner de longues explications en français! C'était vraiment gentil de sa part (même s'il fallait parfois décoder, mais j'ai l'habitude ^^), c'est vraiment notable quand on sait que les anglophones ne font généralement que peu d'effort pour les langues étrangères, partant du principe que tout le monde parle anglais...

En face du château, il y a un “Design Centre”, sorte de centre commercial de produits typiques: vous y trouverez de gros pulls en laine irlandaise, des bijoux du Connemara, des caramels, des poteries...
Et surtout, il y a le Foodhall, ouvert de 8h30 à 18h, l'endroit parfait pour un repas rapide à base de plats maisons, des sandwichs et salades frais et délicieux, du carrot cake, muffins et autres stuffy puddings! C'est THE spot. Comme c'était au moment du festival d'Arts, mon père a même pu aller taper la causette à deux acteurs du Footsbarn Theatre (dont mes parents vont voir les spectacles tous les ans quand ils passent en tournée chez nous), qui prenaient un en-cas (rapidement, il sait se tenir ;) ).

Le soir, il faut sortir dans l'un des nombreux pubs qui propose de la musique live traditionnelle, et prendre une pinte, ou une demie pinte (a glass) de la bière locale, la Smithwick's (prononcer Smitiks), ambiance garantie!

Après 2 jours, il était temps de reprendre la route pour rejoindre notre deuxième étape, le Kerry!















Quelques rappels pratiques:

Papiers:
Comme dans tous les pays de l'UE, la carte d'identité française (en cours de validité) est suffisante.
N'oubliez pas de demander au préalable votre carte européenne d'assurance maladie, au cas où vous seriez malade là-bas.
Le permis de conduire français est valable.

Temps:
-Il y a une heure de décalage avec la France (il est 14h là-bas quand il est 15h ici).
-Le mois le moins pluvieux serait le mois de juin.
-L'hiver n'est pas très froid, l'été n'est pas très chaud.
-Suivre la météo à la journée n'a que peu d'intérêt. C'est une île, le temps est donc très changeant d'un instant à l'autre. Vous aurez besoin de vos tee-shirts fins et de votre sweat douillet dans la même journée.

Monnaie:
En République d'Irlande, la monnaie est l'euro. En Irlande du Nord (qui est rattachée au Royaume Uni), c'est la livre (pound £).

Route:
On roule à gauche, bien entendu, et les routes sont souvent très très étroites. Il est souvent inévitable que le rétro touche le mur de verdure à gauche.
Ne pensez pas que parce que c'est une nationale, vous pourrez rouler à 90 (et pourtant elles sont limitées à 80 voire 100 km/h). Les limitations sont d'ailleurs indiquées en km/h en République d'Irlande, et en miles/h en Irlande du Nord (les voitures de location louées en Irlande du Nord ont d'ailleurs un cadran en miles/h aussi du coup).
L'autoroute M50, qui encercle Dublin a un mode de péage particulier... Une caméra enregistre votre passage, et vous devez ensuite vous rendre sur internet pour régler.

A bientôt pour la suite de ce road trip!



Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. Que c'est beau !!! J'adore tes photos, notamment celle du parapluie ;)
    Maintenant, j'ai hâte de découvrir la suite !! Tu m'as donné envie d'y aller !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et encore, attends de voir le Kerry, c'est magnifique! :)
      Les parapluies décoraient une rue,c'était une installation très sympa! Mais on n'a pas eu à les utiliser là-bas ;) il faisait très beau.
      Oui, embarque P. et partez à l'aventure! (Bon, c'est moins exotique que les ours bruns, mais c'est sympa ;) )
      Julia

      Supprimer
  2. Ohlala je suis tellement en manque d'Irlande !!!! <3 Je connais très bien toute la partie Nord, mais n'ai jamais visité la moitié Sud encore. L'été prochain normalement. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le nord, avec la Chaussée des Géants, est très chouette aussi :)
      Ce qui doit valoir le coup, c'est de faire la "Atlantic West Coastal Road", qui longe toute la côte ouest du sud au nord!
      A bientôt!

      Supprimer