Top Diamond

16 commentaires

Le top qui voulait être une robe, et qui et redevenu un top!




Une cousette de l'été! J'avais craqué sur ce modèle du livre Grains de Couture d'Ivanne Soufflet, avec ce dos croisé et cette délicieuse encolure goutte! Mais à ce moment là j'avais envie de robes et de jupes...
Qu'à cela ne tienne, une transformation en robe était proposée.



J'ai donc choisi un joli tissu en lin rouge framboise sur Bennytex. J'aurais dû être plus attentive et regarder le poids du tissu, car il s'est avéré qu'il s'agissait d'un lin plutôt épais et lourd... Mais je n'ai pas voulu renoncer.
Deuxième difficulté, il n'y a pas de photo de dos de la robe, les explications sont plutôt succintes alors que le dos est composé de deux tissus qui s'entrecroisent en V... De plus je n'étais pas fan de lélastique. J'ai donc écumé Pinterest pour trouver les jolies versions cousues par les autres couturières. Il y en avait très peu (ce qui aurait dû me mettre la puce à l'oreille), avec des adaptations dos différentes... Têtue, je n'ai pas renoncé.

Je me suis donc contentée d'allonger les différentes pièces du patron.
Et je me suis retrouvée avec... une robe droite longue et lourde qui me tirait sur le cou. Bof.
Sur les conseils d'amies et de ma mère (Chéri-poulet étant comme d'habitude de grand conseil quand il s'agit de mode ^^), j'ai décidé de la raccourcir au-dessus du genou. Ciseaux, ourlet. Bof. Et une ceinture pour ceintrer la taille et donner une forme à ce machin? Allez, couture d'une ceinture dans le même tissu.
Pleine d'espoir, je l'ai mise dans ma valise pour Rome.
Sauf que, certes la ceinture affinait un peu la chose, mais faisait disgracieusement rebiquer la couture de jointure des 2 tissus, sous la taille, dans le dos. Moche. TRES moche.
A mon retrour, car je ne renonce jamais, j'ai à nouveau sorti les ciseaux, et ai franchement taillé dans le gras de cette bizarrerie couturesque, afin de retrouver le top d'origine, avec un arrondi derrière. (D'ailleurs, désolée pour les plis sur les photos, les photos ont été prises après une journée à le porter...)

ENFIN! Enfin un vêtement joli et portable, alleluia! Victoire! Succès! Chien qui pète joie sur ma tête! (paraît que c'est un proverbe breton...? En tous cas c'est dans “Un long dimanche de fiançailles! :D )






Eih voilahhh, comme diraient les britanniques, un joli top original dans une couleur peps'!

Comme quoi, everything comes to whom who waits! 
  

Oui, c'est la journée proverbes et citations, alors je vous en livre un dernier pour la route: “Tempora mori, tempora mundis recorda. Voilà. Eh bien ça, par exemple, ça veut absolument rien dire, mais l’effet reste le même, et pourtant j’ai jamais foutu les pieds dans une salle de classe, attention!”

A bientôt!

PS: I <3 you François Rollin & Alexandre Astier.




Rendez-vous sur Hellocoton !

16 commentaires

  1. Que de mésaventures... Pas facile d'adapter un patron et pas évident de trouver le bon tissu pour le projet !
    Le résultat est chouette ! Tu as un joli haut dans une ravissante couleur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un joli haut au final, merci :) très original, je pense que j'en ferai un autre!

      Supprimer
  2. Mais c'est très joli ! Tu pourrais nous montrer ton petit minois, coquine, va!
    En tous cas, jadore la couleur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci!
      ahah :D oui, je n'ai pas encore franchi le pas de révéler mon visage à la face du monde (mais je le montre de temps en temps sur instagram...), mais ça viendra peut-être! (en plus cette couleur me va justement plutôt bien au teint ^^ )

      Supprimer
  3. Je suis super fan de ce top, les encolures sont super sympas, franchement j'adore.
    C'est typiquement le genre de petit haut qui me motiverait à me lancer dans la couture de vêtements modernes ;) Un jour qui sait !

    Et sinon, tu t'en ai sorti avec ton rabattage de mailles ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te prête le bouquin quand tu veux!
      Il faut être minutieuse avec l'épinglage et les surpiqûres, mais les morceuax s'emboîtent bien... je suis sûre que c'est plus rapide qu'une robe médiévale à soufflets et à boutonnières! ^^
      Sinon, je n'ai pas encore trouvé le courage pour les mailles...

      Supprimer
  4. Pourquoi pas, si un jour je trouve le courage (et le tissu !) :)
    Une robe médiévale, c'est long mais c'est pas tellement minutieux finalement.... et puis je me fais faire les boutonnières par ma mère :D

    Tu me dis si tu veux que je t'envoie des liens, tu verras c'est hyper simple en réalité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tricheuse (pour les boutonnières) :P
      oui, je veux bien pour les vidéos!
      bisous

      Supprimer
  5. Voilà un modèle qui t'en a fait voir de toutes les couleurs (m'enfin, surtout du framboise). Mais au final, dans sa version top, il est vraiment chouette et te va très bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci:) oui, je ne sais pas pourquoi j'ai voulu me compliquer la vie...
      (bon jeu de mots ;) )

      Supprimer
  6. Je suis rassurée de voir que la rentrée n'a pas eu raison de toi! Très joli haut, et très joliment porté ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      Pour l'instant j'ai survécu ;) j'espère que tu vas bien!

      Supprimer
  7. Comme d 'hab , c'est joli; Mais ce que je préfère ce sont tes commentaires, les proverbes et citations ! Après une journée de classe , ça me fait bien rire
    Bricole M'Jo

    RépondreSupprimer
  8. T'as bien fait de pas lâcher l'affaire, parce qu'en petit haut c'est très seyant. Et puis avec le bas de la robe que tu as récupéré, tu vas pouvoir faire une jupe.

    RépondreSupprimer
  9. Ah, c'est une idée, la jupe! Je me demandais ce que j'allais faire de ces bouts de tissu... Mais il faudra que je crée des empiècement, car comme j'ai coupé par étapes, j'ai plusieurs "bandes" pas si larges.
    A bientôt!

    RépondreSupprimer